S1 E2 personnage d'intérêt

30 Mai 2016

Après l'énorme succès de l'épisode 1 "personnage d'intérêt, portrait de bénévole" retrouvez ici l'épisode 2 : "j'ai vu juste"

ici on cherche des bénévoles au comité des Pyrénées-Atalantique de l'association Valentin Haüy
S1/E2 : "Personnage d'intérêt, j'ai vu juste"
Je m’appelle Françoise. J’ai 54 ans et je vis seule avec mes 2 enfants. J’adore la randonnée en montagne, la course, le cinéma, la lecture et les jeux de société.
Je suis titulaire d’un BAFA, CAP petite enfance. 
 
J’ai beaucoup travaillée en centre de loisirs, en tant qu’animatrice. Puis quelques années en tant qu'ATSEM, en école maternelle, je suis depuis l’année 2000 assistante familiale .
 
Et surtout, je suis bénévole au comité des Pyrénées-Atlantiques de l’association Valentin Haüy.
 
Françoise à la montagneDe par la profession que j’exerce, on peut vite se retrouver isolé. J’ai du temps libre, pendant que les enfants sont à l'école. Je souhaitais être active, sortir de chez moi, avoir des contacts humains. Je voulais aussi me diriger vers l’aide à la personne, mais je n’avais pas d’idées précises sur l’association dans laquelle je pouvais œuvrer.
 
POURQUOI L’AVH ?
Je suis allée au forum des associations, afin de connaître celles qui avaient besoin de bénévoles.
L’AVH était présente et il se trouve qu’étant jeune je souhaitais être éducatrice d’enfants aveugles. La vue pour moi est un sens très important. Pouvoir être autonome, se déplacer librement, admirer le monde, plein de contraste, de beauté, la faune, la flore ! Mon parcours de vie a fait que je suis partie sur une autre voie.
Je suis donc allée naturellement vers cette association.
L AVH est nécessaire, elle est dirigée par des gens qui œuvrent pour le mieux-être des aveugles et mal voyants. Elle est d’un grand soutien pour ces personnes. Elle les aide aussi bien dans les démarches administratives, que dans le soutien moral.
J 'ai rencontré des gens désespérés face à l'apparition de leur handicap. Ils se retrouvaient désorientés, dépendants.  Grâce au soutien de l’AVH et à la formation d’aide à l’autonomie j' ai vu ses bénéficiaires retrouver le sourire.
 
C’est un réel plaisir d’accompagner ces personnes. Elles nous donnent une belle leçon de vie. Au sein de l'association, j’effectue du covoiturage et je participe aux différents loisirs proposés, repas, sorties montagne, cinéma, rafting, journée nationale de quête, etc.
Je tire mon chapeau aux responsables de cette association, très actifs, sans qui elle ne pourrait exister et qui sont toujours à la recherche de financement, de bénévoles, de nouveaux projets, afin de la faire perdurer.
 
*****************
Comme Françoise, Pascal et les autres, si vous avez envie de donner un autre sens à votre vie, venez offrir quelques heures à notre association. Vous trouverez certainement une activité correspondant à vos goûts et vous vivrez cette grande aventure humaine avec nos bénéficiaires.