Loi accessibilité

07 Février 2015

Le 11 février 2015 à 15h, devant la Sous-Préfecture de Bayonne, venez apporter votre soutien solidaire avec le comité de Bayonne de l'association Valentin HaÛY pour rappeler que les délais de la Loi Accessibilité du 11 février 2005 n'ont pas été respectés.

Le gilet jaune du comité de Bayonne
ACCESSIBILITÉ L’ASSOCIATION VALENTIN HAÜY SOUTIENT LE MOUVEMENT DE PROTESTATION ET APPELLE LES COMITÉS LOCAUX ET RÉGIONAUX À PARTICIPER AUX MANIFESTATIONS ORGANISÉES MERCREDI 11 FÉVRIER 2015 PAR LE COLLECTIF POUR UNE FRANCE ACCESSIBLE À TOUS. .
 
Lors de sa séance du 4 février 2015, le conseil d’administration de l’Association Valentin Haüy a décidé de se joindre au mouvement de protestation du 11 février 2015. 
 
Le comité des Pyrénées Atlantiques vous informe: Une manifestation locale inter associative est organisée ce 11 février 2015 à 15h devant la Sous préfecture de Bayonne. 
 
Essayons d’être nombreux et solidaires. 
 
L’Association Valentin Haüy entend ainsi exprimer sa réprobation à l’égard de la régression organisée par les textes pris en 2014 par les pouvoirs publics en matière d’accessibilité, qui non seulement reportent les délais de mise en oeuvre initialement prévus par la loi du 11 février 2005, mais encore abaissent une grande partie des normes applicables dans le bâti des établissements recevant du public. En conséquence, nous appelons les comités à se joindre aux manifestations organisées régionalement par le collectif pour une France Accessible auxquelles participent le plus grand nombre d’associations de personnes handicapées. Nous souhaitons ainsi manifester notre solidarité à toutes les personnes en situation de handicap, à toutes les associations qui les soutiennent et les représentent, et plus particulièrement aux personnes à mobilité réduite qui seront les plus touchées par cette régression. Nous demandons, que la loi prenne en compte une conception globale de l’accessibilité (sociale, physique, numérique), mais aussi que les spécificités de la déficience visuelle soient reconnues, aussi bien en ce qui concerne le déplacement des personnes handicapées que l’accès au numérique, insuffisamment pris en compte à ce jour. De plus, nous protestons contre l’abandon du pictogramme de la déficience visuelle par le Ministère de l’Écologie et du Développement Durable et de la Délégation Ministérielle à l’Accessibilité, qui dénote un traitement pour le moins cavalier envers les personnes aveugles ou malvoyantes. Il est demandé aux comités lors de leur participation du 11 février 2015 de rendre visible leur appartenance à l’Association Valentin Haüy par les moyens à leur possession (banderoles, port de gilets etc…) 
 
MOBILISONS-NOUS POUR OBTENIR UNE MEILLEURE LOI ET UNE MEILLEURE RÉGLEMENTATION ! 
 
Patrice LEGRAND Président de l’Association Valentin Haüy